lundi 9 octobre 2017

Une guerre civile s'approche, apprenez à utiliser les armes à feu !

Mon conseil du jour, si ce n'est de la décennie, c'est allez dans un club de tir pour apprendre à utiliser les armes à feu : armes de poing et fusils d'assaut.

Même si vous ne possédez pas d'arme à feu, il est très possible que vous puissiez récupérer un jour l'arme à feu d'un mort ou d'un blessé et alors les connaissances acquises dans un club de tir pourra peut-être vous sauver, vous, votre famille ou vos amis.

Une fois par an, emmenez vos enfants majeurs et votre épouse dans un club de tir. Comptez environ 160 € par tireur.
La séance va durer environ 3 heures avec une heure pour apprendre les consignes de sécurité.

club de tir
S'il vous est impossible (sauf raison valable) d'obtenir un permis de port d'arme, vous pouvez toujours suivre des cours d'initiation aux armes à feu et peut-être un jour vous inscrire dans un club de tir.
Je conseille également de suivre des cours de Systema (art martial russe) ou de Krav-maga (art martial israélien).


Réservez votre Tir Initiation aux pistolets et revolvers en club à Paris

Et lisez aussi ceci : La France se prépare des moments dramatiques !

Les lois républicaines s'effaceront au profit des lois d'Allah (la charia) 


la charia en France
Un algérien a fait de la prison parce qu'il a été dénoncé pour s'être converti au catholicisme.
Une connaissance a été emmené au poste de police alors qu'il séjournait dans un hôtel marocain avec sa concubine (ils n'avaient pas le même nom sur le passeport présenté à la réception de l'hôtel). Comme c'étaient des touristes, ils ont pu quitter le poste de police après avoir payé une forte amende.
En France, des personnes ont été attaqué par des musulmans parce qu'elles s'embrassaient dans la rue, ou qu'elles avaient une tenue vestimentaire jugée trop indécente pour l'islam.

Je ne voudrai pas être défaitiste, mais la France sera un jour musulmane et ce sera la charia qui s'appliquera chez nous avec plus ou moins de rigueur. Il y a une certaine volonté politique au pouvoir en place à faire de la France un pays musulman et le combat contre l'islam radical (ou islam salafiste) est un combat d'arrière garde inutile.

Le nombre de musulman augmente très vite chaque année et lorsqu'il y aura une majorité de musulmans en France, ils exigeront du gouvernement que les lois républicaines s'effacent au profit des lois d'Allah (la charia) qui sont pour eux des lois divines.
Il n'y aura alors qu'une seule religion autorisée : l'islam.
Le comportement sur la voie publique sera sanctionné par la police, voire par la police de la charia.
Toute personne ayant un comportement non islamique pourra être dénoncée et les sanctions iront de la prison à la mort en passant par la torture.

Que l'islam soit modéré ou pas, lorsque la France sera un pays musulman, la charia s'appliquera en France avec plus ou moins de vigueur et alors il vaudra mieux se convertir à l'islam ou quitter la France.

A lire : Les principales règles de la charia, la loi islamique

islam en France

vendredi 6 octobre 2017

La France se prépare des moments dramatiques !

« À Trappes, Saint-Denis, ou encore Sevran, la mixité n’est plus la règle, elle est l’exception, écrit Mendel. On enferme ses enfants dans des écoles coraniques, où on leur apprend, à coups de hadiths, à haïr l’Occident et à ne vénérer que l’islam des ancêtres. On ne se marie plus que religieusement, on vit sa polygamie, on répudie les femmes, dans le dos de la République. » Lire l'article.

Partitions

Ceux qui, aujourd’hui, croient encore que nous sommes « en guerre contre le terrorisme islamiste » ne connaissent pas bien  la réalité du terrain. Y a t-il déjà eu une offensive contre l’islamisation en Seine-Saint-Denis ? A-t-on déjà risqué d’organiser le retour dans la République de villes comme Bondy ou Trappes ? Non. Parce que là où l’islam est devenu majoritaire, on ne peut plus rien. Alors, on laisse faire. On détricote l’histoire. On s’arrange avec la République. On sacrifie de la  laïcité, à la cantine ou au stade. Ici et là. On laisse en réalité les clés des villes à l’islam.  On entérine la partition du pays, évoquée très sérieusement par François Hollande dans le livre Un Président ne devrait pas dire ça.

Pendant que les bobos se gargarisent de vivre-ensemble aux terrasses des cafés chics de la capitale, il n’est plus question, à vingt kilomètres à vol d’oiseau du boulevard Saint-Germain, de commander une bière pression dans certains bars. Les médias ferment les yeux, les Français, eux, trinquent.

Et le pays se prépare des moments dramatiques.

« En 1939, on ne voulait pas mourir pour Dantzig. En 2017, on ne veut pas mourir pour récupérer La Courneuve ! », écrit en préambule Mendel. 

Aux quatre coins du pays, la charia a créé ses ghettos. Dans le décor comme dans les relations personnelles, certains quartiers et certaines populations sont en voie de partition avancée. Tour d’horizon d’un processus qu’il y a tout lieu de craindre inexorable. Lire l'article ici !

«Qu'il y ait un problème avec l'islam, c'est vrai. Nul n'en doute.» Le voile? «Un asservissement.» Les migrants? «On ne peut pas continuer à avoir des migrants qui arrivent sans contrôle, dans le contexte en plus des attentats.» La sécession des territoires? «Comment peut-on éviter la partition? Car c'est quand même ça qui est en train de se produire: la partition.» 
François Hollande dans "Un président ne doit pas dire ça".

vendredi 29 septembre 2017

La rue appartient à celui qui y descend !

Aucun pays musulman n'accepte la liberté d'expression ou la liberté religieuse (essayez de construire une église ou un temple bouddhiste dans l'un des 57 pays musulmans de la planète). 
Aussi pourquoi accepter l'islam dans nos pays alors que leurs pays n'acceptent pas nos religions ?


Prière de rue islamique devant la mairie de Clichy la Garenne : "ALLAH AKBAR !!"

Les 3 plus grands fléaux que l’humanité ait connus :
Le nazisme : 50 millions de victimes
Le communisme : 100 millions de victimes
L'islam : 270 millions de victimes en 1400 ans et ça continue
Ceux qui se taisent se font complice de ces génocides. 

Comme nous le rappellent nos valeureux légionnaires, la rue appartient à celui qui y descend :


Képi blanc. Légion Étrangère

Aujourd'hui il est de bon ton de se terrer chez soi en attendant que les choses aillent mieux. Mais les choses n'iront pas en s'améliorant si on renonce à occuper la rue. N'oublions que ce sont nos rues, que nos ancêtres ont donné leur vie pour que nous puissions vivre en paix et en liberté chez nous. Sans vouloir faire de racisme, je rappelle que la France appartient aux Français. On me le rappelle assez souvent quand je vais dans des pays étrangers. Nous français, sommes légitimes à vivre dans notre pays selon nos lois et nos coutumes. Si nous abandonnons notre pays, notre territoire, nous n'aurions alors d'autre choix que de nous expatrier et demander asile dans un autre pays.

Selon les pays musulmans, quitter l'islam, c'est s'exposer à la prison, la torture ou la mort.
L'islam, c'est l'intolérance religieuse, la haine et la destruction de notre humanité.
Dans tous les pays du monde, lorsque les musulmans sont majoritaires, la charia s'applique.


L'islam va envahir la France et l'Europe, il faut réagir !

A lire :
Faut-il interdire l'islam en France ?
Nous devons combattre la religion de la haine !
L’invasion de la France par l’islam fait partie de l’histoire de France qui n’est plus enseignée

dimanche 17 septembre 2017

Les États ne périssent que par trop d'orgueil ou par trop de lâcheté

Oui la France peut tomber aux mains des islamistes si nous continuons à ne pas réagir.
La guerre civile chez nous est une éventualité grandissante, une guerre entre communautés l'est plus encore.
"Les États ne périssent que par trop d'orgueil ou par trop de lâcheté."
Louis-Napoléon Bonaparte. Premier président de la République française.


Avec la politique migratoire musulmane imposée par nos gouvernements, les européens vont devoir non seulement s'habituer aux attentats mais les européennes vont devoir également s'habituer à être violées.


L'islam va envahir la France et l'Europe, il faut réagir !


Selon un CRS, nous sommes déjà en guerre civile


La guerre civile en France

lundi 21 août 2017

La France va subir le même sort que le Liban

Le Liban était la France du Moyen-Orient.
La France de demain ressemblera au Liban d'aujourd'hui (ou pire).
Au Liban, les chrétiens ont été massacré par les musulmans alors que ceux-ci avaient été accueillis à bras ouverts et seuls les israéliens ont fait quelque chose pour sauver les chrétiens libanais qui pouvaient encore être sauvé.


Brigitte Gabriel : " Nous avons demandé l'aide des israéliens, nous partagions les mêmes valeurs ! "


Brigitte Gabriel : " L'Occident doit jeter le politiquement correct à la poubelle

En France, la population musulmane est estimée à 4 710 000, soit 7,5 % de la population française. Source Wikipédia.
Pourtant, nous ressentons déjà le poids de la revendication de la communauté musulmane.
Qu'arrivera-t-il lorsqu'il y aura plus de musulmans en France que de non-musulmans ?
La religion d’État sera l'islam et les non-musulmans devront payer la taxe en état d'humiliation.
De toutes les religions et sectes dans le monde, l'islam est la plus contraignante.

Si une guerre civile éclate en France, nous aurons d'un côté les musulmans qui disposeront de l'aide militaire et tactique des autres pays musulmans et les non-musulmans qui devraient pouvoir compter sur l'aide d'Israël et de la Russie.

Aujourd’hui, c’est le grand rabbin de Barcelone, Meir Bar-Hen, qui appelle les juifs à quitter la ville pour rejoindre Israël. "L’Europe est perdue", va-t-il jusqu’à dire.

A voir : La France se convertit à l'Islam (VOSTFR)

Je vous laisse réfléchir.
Thierry Cumps

mercredi 19 juillet 2017

Systema, le meilleur outil de survie


Le Systema est un art russe où l'économie des mouvements et la décontraction sont des éléments primordiaux au combat, conçu pour être adaptable et pratique. L'enseignement se base plutôt sur l'apprentissage de principes liés au combat et qui favorisent l'improvisation en toutes circonstances.

dimanche 14 mai 2017

Un peuple qui n'a pas la volonté de se défendre, ne mérite pas de vivre

Je suis Londres, je suis Manchester, je suis Paris, je suis Stockholm, je suis Bruxelles, je suis Saint-Étienne-du-Rouvray, je suis Ansbach, je suis Charleroi, je suis Berlin, je suis... foutu !
Lorsque les européens se font attaquer, ils ripostent en sortant les bougies, les fleurs et les câlins, ce n'est pas de cette façon que l'on gagne une guerre.

J'ai actuellement 2 collègues africains qui sont en France depuis environ 1 an. L'un est musulman, l'autre chrétien. Ils me disent que vous les français blancs, vous avez peur de vous battre. Votre éducation vous a enseigné que vous battre, c'était mal. En Afrique, les policiers n'ont pas peur de tirer sur les voyous et les voyous ont peur de la police. En France, c'est l'inverse, ce sont les voyous qui font peur à la police. Vous pratiquez l'inversion des valeurs, vous vous laissez envahir contrairement aux africains et aux arabes qui eux n'ont pas peur de se battre.
Et vous savez ce qu'on dit : "Un peuple qui n'a pas la volonté de se défendre, ne mérite pas de vivre."
La France disparaîtra puisque plus personne ne la défend.

La France ne protège ni ses frontières, ni son peuple, ni ses entreprises : délocalisation, pas de taxation sur les produits importés, trop de charges salariales, importation de main-d’œuvre étrangère, absence de préférence nationale contrairement aux pays asiatiques par exemple qui eux la pratiquent.
La France a remplacé sa monnaie au profit de la monnaie européenne.
La France a décidé que les lois européennes étaient au-dessus de ses propres lois et c'est désormais les bureaucrates de Bruxelles (dont certains sont payés 20.000 euros par mois non fiscalisés parce que les fonctionnaires européens sont censés ne payer d'impôts à aucun pays) qui fixent les politiques gouvernementales de nos pays.
La France remplace peu à peu son drapeau par celui de l'Europe.
La France va transférer son armée à l'Europe qui va créer une seule armée commune à tous les pays européens, de sorte que la France n'aura plus d'armée pour se défendre.
La France va abandonner sa langue au profit de l'anglais et de l'arabe.

La création d'une armée européenne est destinée à remplacer les armées de chacune des nations que constituent l'Europe privant nos pays de la capacité de se défendre contre le nouveau gouvernement européen destiné lui à remplacer les gouvernements de chacun des pays de l'Europe.
La France aura été privé de ses frontières, de sa monnaie, de la capacité à faire des lois, de son drapeau, bientôt de sa capacité à se défendre (son armée sera remplacée par l'armée européenne) et dans un futur proche de sa langue. CQFD : Fin de la France.

En 1921, il n’y avait aucune mosquée en France. La Grande Mosquée de Paris est la première mosquée a avoir été construite en France (début de la construction : 1922). Près de deux nouvelles mosquées par semaine : c’est le rythme de l’extension des lieux de culte musulmans en France depuis dix ans. En 2005, dans un numéro sur « la France des mosquées », Valeurs actuelles, s’appuyant sur un Annuaire des mosquées de France de 2003, en avait dénombré 1 545, chiffre incluant les mosquées les plus visibles et les plus modestes salles de prière.
En 2017, sur la base du recensement du site Trouvetamosquee.fr, j’en ai compté 2 514 en France métropolitaine.
Si l'on n'inverse pas rapidement la courbe de l'islamisation, il est certain que la France deviendra un pays musulman avec de fait le remplacement des lois républicaines par la loi islamique (la charia).

Les jeunes femmes françaises vont devoir prendre les habitudes des pays musulmans et cacher leur corps sous peine d'être violées et elles ne pourront même pas espérer le soutien de la police ou de la justice française qui sont déjà fortement islamisées.

A Roubaix, la police ne peut plus protéger les Français

Vienne : Une étudiante agressée par des musulmans, la police lui demande de se teindre les cheveux et de se couvrir le corps

L’Europe serait sur le point de légaliser les viols commis par des migrants car ce serait leur culture


Que va t il se passer en France après Mai 2017

Emmanuel Macron
La France dans quelques années :

La France sera devenue une région de l'Europe.
La population européenne sera constituée de 80% de musulmans.
La langue d'affaire sera l'américain, la langue du peuple sera l'arabe.
Il n'y aura aucune grève car la population musulmane sera soumise à la religion islamique que dirigeront les représentants européens, eux-même soumis aux multinationales. 
Les salaires des 3/4 de la population seront au plus bas niveau. Personne ne songera à se révolter.
La police et l'armée européenne feront régner la terreur par le biais de la loi islamique (la charia).

Thierry Cumps
Agent de sécurité et pratiquant de Systema

lundi 8 mai 2017

Faut-il quitter la France ? Pourquoi ? Et comment ?

J'en ai beaucoup discuté hier soir et je pense qu'il est grandement temps d'envisager de quitter la France. Je vous ai donc trouvé la petite vidéo ci-dessous qui vous explique clairement les choses.
Je n'ai pas grand chose à ajouter si ce n'est de pratiquer la self-défense autant que l'apprentissage des langues étrangères et bien sûr mettre de l'argent de côté en dehors de la France et dans une autre monnaie que l'euro.



J'ai quitté la France il y a 5 ans, voici pourquoi...

Thierry Cumps
Agent de sécurité et pratiquant de Systema

mercredi 26 avril 2017

La France peut elle survivre à 5 ans de Macron ?

Pour échapper à 5 ans de présidence du poulain de Hollande, il faudrait que les français aient les couilles de voter FN.
C'est pas gagné.

Pour Hollande et Sarkozy, la France n'est déjà plus une nation mais seulement une idée.
Il faut dire que nos dirigeants ont tout fait pour laisser aux bureaucrates de Bruxelles les rênes de notre pays. Nous n'avons plus de monnaie, plus de frontières, ce sont les lois et les traités européens qui s'imposent à nos citoyens, les français nés en France et nos entreprises françaises ne sont plus prioritaires, il est malvenu de dire qu'on est fier d'être français car nous devons avoir honte de nos origines françaises.

Macron - Le Pen
Le terrorisme islamique est venu chez nous avec l'arrivé des musulmans et nous allons devoir nous y habituer.
Des "antifas" qui regroupent des extrémistes de gauche avec des islamistes sortent dans nos rues pour faire la guerre aux policiers, aux militants FN ainsi qu'accessoirement aux chrétiens et aux juifs, ne dédaignant pas s'en prendre aux biens publics ainsi qu'aux commerces.

Tout cela fait le jeu de Hollande et de son successeur Macron car cela leur permet de maintenir l'état d'urgence en France.
Le terrorisme a plusieurs avantages pour nos dirigeants socialistes :
- promulguer l'état de guerre et faire passer des lois liberticides
- faire arrêter qui ils veulent sans forcément passer par des juges et museler l'opposition et la presse.

Emmanuel Macron
Une fois élu, Macron va encore diluer un peu plus la souveraineté nationale empêchant ainsi tout retour en arrière. La France ne pouvant plus payer sa dette, il n'y aura pas d'autre choix pour notre pays que d'être sous la tutelle de l'Europe.
Comme un incapable majeur, la France sera définitivement sous la tutelle des bureaucrates de Bruxelles.

Concrètement, notre pays n'aura plus aucune souveraineté, plus aucun pouvoir décisionnaire, plus aucune liberté d'action, plus aucun semblant de démocratie.
Ce sera une dictature de bureaucrates pour le plus grand profit des multinationales, puisque l'objectif de Macron et de ses prédécesseurs est la mise en place de l'Europe de la finance et la dictature du peuple.


Macron : Le pire bilan de toute l'histoire de France !

Personnellement, je m'intéresse plus à la survie individuelle qu'à la survie d'une nation, d'autant plus que si je peux survivre en tant qu'individu, je n'ai aucun pouvoir pour aider un pays à survivre au rouleau compresseur de l'Europe socialiste.
Rappelons que ceci était le projet d'Hitler, mis en place par les fondateurs de l'Europe eux-même anciens nazis.

Je suis parti du principe que Macron allait gagner les élections face à Marine Le-Pen car les français, pour la plupart d'entre-eux, n'ont pas les couilles de voter FN. Mais vous pouvez encore me faire mentir.

Le destin de la France est entre vos mains.
D'un côté une France forte, républicaine (liberté, égalité pour tous) judéo-chrétienne : Marine Le-Pen
De l'autre côté une France soumise à Bruxelles et à l'islam : Emmanuel Macron

choisir la France
Quoiqu'il en soit, bon courage à tous !
Thierry Cumps, patriote et résistant


FNJ: Génération Nations - 1er Mai 2014