vendredi 26 avril 2013

C'est quoi des objets de survie et où s'en procurer ?

Il suffit de voir ce qui s'est passé lors des dernières catastrophes ou des derniers conflits et interroger les survivants pour savoir ce qui leur a le plus manqué. 

Ce qui ressort de ce qui leur a le plus manqué, ce sont les sacs plastiques, les médicaments, les objets d'hygiène, la nourriture, l'eau, les armes et les munitions, les briquets, les cigarettes, l'alcool, l'essence et les piles.
Il faut noter que les petits objets ont put servir pour faire du troc (exemple briquets, cigarettes), mais ceux qui n'avaient rien ont du vendre leurs corps (beaucoup de mères de famille et de jeunes filles) ou mourir. 

Tout ce qui pouvait être brulé a été brulé. Les commerces et les belles maisons ont été les premiers à être pillés, puis les maisons dont les occupants étaient trop faibles pour se défendre. 

Des bandes armées se sont créées spontanément. Ce sont toujours les premiers jours les plus difficiles, ensuite on s'organise, on mange des pigeons, des chiens et des chats, on troque, on vole et on continue à tuer.

Comme nous vivons en France, nous n'avons pas beaucoup d'armes à feu en circulation et c'est tant mieux parce qu'il n'y a rien de plus dangereux qu'un malade de la gâchette. 

Je préfère les couteaux et en plus ils peuvent servir pour le troc quand on en a beaucoup. Un couteau peut servir à tuer mais aussi à couper la viande, à décapsuler une bouteille, etc. 

En plus des couteaux, je conseille les objets suivants : briquets, allume-feux, bouteilles d'eau, stock de nourriture, médicaments, sifflets, bougies, lampes rechargeables, sac à dos, appareils à filtrer l'eau. 

De toute façon, je vous encourage à aller faire un tour dans les boutiques de sport, magasins de type "Nature et découvertes", armureries et les sites de vente en ligne suivants:

Aux Philippines, quand on a faim, on mange du chien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire