jeudi 2 mai 2013

Adaptez votre budget face à la crise

Personne ne peut plus nier qu'on traverse une crise économique sévère et qu'on est loin de voir le bout du tunnel. Mais si votre budget n'est pas élastique, il existe sans doute des moyens pour l'adapter à cette crise. Pour cela, vous devez analyser quelles sont les choses dont vous pouvez vous passer.

Pour ma part, je ne m'intéresse plus aux choses futiles comme les bijoux, les parfums ou les produits de beauté et je vais moins au cinéma. J'ai d'ailleurs réduit mes loisirs ou pris des loisirs moins coûteux. 
Certains postes de dépense ne peuvent être supprimés comme les assurances mais peut-être pouvez-vous diminuer vos sorties au restaurant, votre consommation de sodas et même votre budget vacances.

Savez-vous qu'on peut très bien passer un bon moment en faisant une ballade en forêt ou dans un parc ou tout simplement rester chez soi en famille à regarder la télé, lire un livre ou jouer à des jeux de société.
On dit que le survivalisme coûte cher, mais apprendre à ces enfants à allumer un feu sans allumettes et sans briquet, les inciter à faire de la marche à pied ou du camping ne coûte pas cher et vous remettra en contact avec la nature. 

Le survivalisme, c'est pendre conscience de ce que sont les vraies valeurs : vivre et survivre. Tout le reste n'est qu’accessoire. Vous n'emporterez pas votre argent et vos biens après la mort. Profitez des êtres qui vous sont cher, prenez le temps de vivre et de réfléchir. La vie n'est pas une course, vous devez en savourer chaque instant, parce qu'une fois que vous serez mort, il sera trop tard.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire