dimanche 5 mai 2013

Des réserves alimentaires pour survivre

 
Ci-dessus, des rations alimentaires provenant de www.stockalimentaire.eu
Je vais en essayer quelques unes et je vous donnerai mes impressions sur ce blog

N'oubliez pas la règle des 3 : on ne peut pas survivre plus de 3 minutes sans respirer, 3 jours sans boire et 3 semaines sans manger. Lors d'une pandémie, l'armée peut vous obliger à rester 90 jours (3 mois) chez vous sans sortir, le temps que le risque de contamination soit écarté. Lors de la dernière guerre mondiale, on manquait cruellement de nourriture et mon père (recherché par les allemands) a été obligé de manger du rat.
Donc l'une des premières règles pour survivre est : faire des provisions de nourriture.

J'ai fait différents tests : ne manger que du riz pendant une semaine, que des boites de conserve pendant 1 mois et aussi ne manger qu'un repas par jour pendant 1 mois. Ce qui ressort de ces différents tests, c'est que si nous ne gardons pas une alimentation équilibrée, on finit par être malade. 

Je vous ai déjà parlé dans ce blog des boites de conserve et aussi de mes boites de conserve préférés : les boites de sardines à l'huile. Maintenant je vous encourage à commencer un petit stock de réserve de nourriture (même si vous habitez dans un petit appartement). Ce petit stock de nourriture doit être le plus varié possible : riz, pâtes, boites de conserve, fruits secs, céréales, repas lyophilisés comme les soupes déshydratées.

Survie signifie aussi rationnement. Depuis hier, je ne mange plus le soir mais je bois une tisane avec du miel. Le matin : petit déjeuner avec céréales et à midi : repas quasi normal. Je ferai ce régime pendant 3 mois, ce qui est la durée d'une quarantaine en cas d'une pandémie. Un survivaliste doit connaître la faim et savoir ce que son corps est capable d'endurer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire