lundi 20 mai 2013

En cas de grave crise économique il ne faudrait plus compter sur le gouvernement

Pourquoi ?

Le Président de la République possède plus d'informations que vous et moi (et tous les autres journalistes). 
Il dispose d'excellents services de renseignements et grâce aux RG (Renseignements généraux), à la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) et à la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure) il sait à l'avance quand il y aura d'importants troubles sociaux. Sachez que même dans le plus petit village de France, il y a au moins une personne qui travaille pour les RG. Généralement elle fréquente les bars et les cafés afin d'écouter ce qui se dit et il est très rare qu'elle avoue être payée pour renseigner les RG. Ce peut être l'un de vos amis, l'un de vos voisins ou encore un fonctionnaire. Ensuite des analystes sont chargés de trier les informations recueillis afin de déterminer si une enquête complémentaire doit être instruite.

Avant que la situation ne dégénère, les conseillers de François Hollande lui auront conseillé de quitter l'Elysée et de se tenir loin de la foule. Il peut choisir de prendre des vacances ou de se trouver une visite diplomatique dans un autre pays. Dans les faits, ce pourrait être la totalité des membres du gouvernement (et leurs familles) qui seraient mis à l'abri. Lors de troubles importants dus à une grave crise économique, les ministres inconscients qui n'auraient pas été mis à l'abri seraient immanquablement massacrés par la foule qui les rendrait responsables de la crise.

Par conséquent, en cas de grave crise économique, le gouvernement aurait pris la fuite et ceux du gouvernement qui seraient restés ne seraient plus vivants pour faire quoi que ce soit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire