dimanche 19 mai 2013

Pour l'instant ce n'est qu'un jeu... Pourvu que ça dure !

Les survivalistes sont des grands enfants, ils jouent à se faire peur. Espérons que tout cela ne reste qu'un jeu.

Un survivaliste aime la vie et le confort moderne et il aimerait que ça dure longtemps, longtemps et pourquoi pas toute sa vie et celles de ses enfants. 

Mais voilà, les ressources naturelles s'épuisent et la population augmente. Grâce au pétrole, nous sommes passé très vite d'un peu plus de 1 milliard de personnes sur Terre à plus de 7 milliards (fin 2011) et l'agriculture intensive qui est pratiquée n'arrive pas à nourrir tout le monde, certains meurent de faim alors que d'autres s'empiffrent. 

D'autre part la plupart de nos dirigeants sont des irresponsables ou des fanatiques. Ils se conduisent comme des charognards en pillant les biens et les richesses ou en voulant imposer leur vision du monde non seulement à leur population mais aussi au reste du monde.

Le monde va mal et la plupart des gens ne le savent pas ou s'en fichent. C'est vrai que tout est calme dehors et qu'il n'y a pas lieu de s'alarmer. 

Pour l'instant les survivalistes s'amusent à entreposer des choses utiles à leur survie et apprennent des techniques utiles au cas ou ils en auraient besoin un jour. 

Pour l'instant ce n'est qu'un jeu et cela ne coûte pas grand-chose d'aller au rayon Outdoor d'un magasin de sport comme "Go Sport", acheter des bidons d'eau de 10 litres, des comprimés désinfectant Micropur, des bonnes chaussures de marche et autres choses utiles au cas où. 

Mais imaginez que notre vision soit juste et que malheureusement un conflit ou une catastrophe planétaire éclate, ce ne sera plus un jeu. 

Bien sûr on se sera préparé à cette éventualité et peut-être arriverons-nous à y faire face. Mais bon Dieu, prions pour que tout cela ne reste qu'un jeu et que jamais nous ayons à mettre en pratique ce que nous avons appris en tant que survivaliste.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire