dimanche 12 mai 2013

Pourquoi le système économique de la France n'est pas viable

Tout le monde le sait, la France est un pays qui fait fuir les riches et accueille à bras ouvert les pauvres.

Le bouche à oreilles à bien fonctionné.
Si vous gagnez trop d'argent, vous devez vite ouvrir un compte bancaire en Suisse ou dans un paradis fiscal, voire choisir une nationalité qui vous mettra à l'abri du système fiscal français.
Mais si vous vivez dans un pays pauvre comme par exemple un pays d'Afrique, on vous a sûrement dit que vous devriez immigrer en France parce que même si vous ne travaillez pas, vous recevrez quand même de l'argent et que votre loyer peut vous être offert.

Ma mère était commerçante (Bar - Tabac - Presse). Elle travaillait tous les jours de la semaine et elle cotisait beaucoup pour une retraite ridicule. L'un des impôts incluait un prélèvement pour fraude et quand elle disait à l'inspecteur des impôts qu'elle ne fraudait pas, on lui répondait qu'elle n'avait qu'à faire comme tous les autres commerçants, que de toute façon l'Etat avait déjà inclus la fraude dans son système de prélèvement de l'impôt et qu'elle serait bien bête si elle ne fraudait pas un peu.

L'exemple vient d'en haut. Que ce soit nos hommes politiques, les stars du cinéma ou du sport ou encore les directeurs des grandes entreprises, ils ne seraient pas aussi riches s'ils déclaraient tous leurs revenus et s'ils payaient toutes les taxes. 

En France rien ne sert d'être un honnête travailleur. Au contraire vous serez vite encouragé à utiliser les petites ruses qui vous feront économiser de l'argent, voire à travailler le moins possible en recevant un maximum d'avantages que ce soit des allocations familiales ou de la sécurité sociale. Je pense par exemple à tous ceux qui s'offrent des cures thermales chaque année aux frais de la sécurité sociale. Et oui, pourquoi payer pour des vacances quand elles peuvent vous être offertes. 
De toute façon, il y a trop de passe-droits pour les énumérer tous : déplacements offerts, électricité offerte, secrétaire (maîtresse) offerte, logement offert, etc.

Comme tout le monde le sait maintenant, la France vit très au-dessus de ses moyens. Les recettes sont très inférieures aux dépenses, les caisses de l'Etat sont vides et les gouvernements successifs ne réussissent à maintenir la paix sociale que grâce au crédit. Le jour où plus personne ne prêtera de l'argent à la France, le pays s'écroulera et ce sera la révolution : plus d'allocations, plus de services publics, les fonctionnaires ne seront plus payés et les banques seront fermées, la population sera dans la rue et les commerces seront pillés alors que les belles maisons et les belles voitures seront brûlées. 

Ce sera la fin d'une ère artificielle qui ne vivait que dans le mensonge, bienvenue à la réalité ! 
Liberté, Egalité et Fraternité n'étaient que des mots ou bien le rêve impossible à tenir d'un idéaliste. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire