vendredi 10 mai 2013

Prévoir les catastrophes et se préparer à y faire face

Nier le danger n'a jamais permis de l'éviter !

Le rôle du gouvernement, c'est de rassurer les français afin qu'ils ne manifestent pas trop leur mécontentement.
Le rôle des politiciens, c'est de faire des promesses afin de se faire élire.
Le rôle des dirigeants d'entreprises, c'est de faire le maximum de profits sans souci de l'écologie, de l'épuisement des ressources naturelles de la Terre, de l'intérêt des salariés ou de l'économie de leur région ou de leur pays.
Le rôle de ce blog, c'est de vous prévenir des catastrophes possibles et vous donner des solutions pour y faire face.

Maintenant que les rôles ont été défini et que vous savez à quoi vous en tenir, je vais vous annoncer une bonne et une mauvaise nouvelle :
La mauvaise nouvelle, c'est que le prix des denrées alimentaires va augmenter de plus en plus.
La bonne nouvelle, c'est qu'il y aura de moins en moins d'obèses.

Mon rôle consiste à analyser un maximum d'informations afin d'en extraire des prévisions. 
Evidemment la catastrophe qui nous guette le plus est d'abord une catastrophe économique : inflation, augmentation du chômage, diminution des prestations, augmentation des impôts. Bref, même si le gouvernement souhaite emprunter encore plus, il faudra bien qu'il applique un plan de rigueur parce qu'il sera de plus en plus difficile à la France d'emprunter. Aux Etats-Unis, c'est la FED qui se prête à elle-même, ce qui est quand même le comble.
On ne peut pas nier non plus le risque d'attentats islamistes à cause de notre intervention militaire au Mali.
Quant aux catastrophes naturelles ou accidentelles, elles sont difficiles à prévoir, en tout cas sur une durée raisonnable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire