vendredi 21 juin 2013

Je vous propose d'être un lanceur d'alertes

Je surveille avec attention tous les indicateurs afin de prévoir quand commencera la prochaine crise en France. Et j'ai décidé de vous alerter ici-même sur ce blog en publiant un article vous mettant en garde si jamais la situation devenait critique (ce qui est loin d'être le cas en ce moment).

Bien sûr, vous n'êtes pas obligé d'attendre que la situation dégénère pour vous préparer, notamment en achetant de l'or (surtout que le cours de l'or n'arrête pas de baisser en ce moment). 

A la fin des accords de Bretton Woods, le 15 août 1971, quand Richard Nixon décida de suspendre la convertibilité du dollar en or, l'once d'or valait 35 dollars. Fin 2011, l'once d'or valait 1.800 dollars, soit 50 fois plus. 
Ce n'est pas l'or qui a vu sa valeur augmenter, c'est le dollar qui a vu sa valeur baisser du fait que la FED a massivement fait tourner la planche à billets. L'or a toujours été une monnaie stable, ce sont les monnaies fiduciaires - la monnaie fiduciaire (du latin fides, « confiance ») est celle qui est composée de billets de banque  - qui voient leur valeur bouger par rapport à l'or.

"On doit choisir soit de faire confiance à la stabilité naturelle de l'or, soit de faire confiance à la stabilité naturelle et de l'intelligence des membres du gouvernement. Avec tout le respect que je dois à ces dignes personnages, je vous conseille fortement de voter pour l'or." Bernard Shaw.

En attendant que des indicateurs nous montrent que la crise économique (ou autre) est à nos portes, je vous propose de vous intéresser à la crise qui secoue aujourd'hui le Brésil.

N'oubliez pas de revenir régulièrement sur ce blog ou de vous y abonner afin d'être rapidement mis au courant dans le cas où une crise grave nous menacerait.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire