dimanche 9 juin 2013

Loi du 10 janvier 1936 sur les groupes de combat et milices privées

La loi du 10 janvier 1936 sur les groupes de combat et milices privées est une loi française qui fut promulguée le 10 janvier 1936 afin de donner au président de la République la possibilité de dissoudre certains groupes présents sur le territoire français.

Savez-vous que les survivalistes sont dans le collimateur du gouvernement du fait qu'un bon nombre de survivalistes sont armés et encourage les autres à se procurer des armes à feu.

Je suis un ancien militaire et j'ai travaillé de nombreuses années dans la sécurité et il s'agit d'un métier très réglementé et très contrôlé parce qu'aucun gouvernement ne peut tolérer sur son territoire une force armée qu'elle ne contrôle pas.

Que vous souhaitez avoir une formation aux armes ou une formation para-militaire est une bonne chose mais ne faite pas l'apologie des armes à feu parce que le gouvernement peut très bien décider de dissoudre notre mouvement avant même qu'on n'ait commencé à se fédérer en organisation politique.

Quels sont nos intérêts ?
Construire une Base Autonome Durable chacun de notre côté ou essayer de modifier le cours des choses pour que la crise économique soit gérée au mieux des intérêts de chacun.

Il faut remplacer le pétrole par d'autres énergies et les phosphates par d'autres engrais, c'est possible.
Il faut diminuer notre consommation et la rendre plus en harmonie avec les ressources naturelles, c'est possible.
Encourager les petites exploitations agricoles et les petits élevages et les garder près des zones urbaines, c'est possible.
Il faut créer des espaces verts utiles en pleine ville : puits, sources d'eau, récupération des eaux de pluie, arbres fruitiers à la place de nos tristes platanes et autres arbres inutiles à notre consommation, c'est encore possible.

Je suis peut être un rêveur mais on peut passer du rêve à la réalité si on est assez nombreux à le vouloir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire