dimanche 16 juin 2013

Mon idée du refuge

Je n'aime pas l'idée de Base Autonome Durable. Pour moi le terme est mauvais (BAD), trop militaire pour des personnes qui veulent vivre et survivre en paix en aidant si possible ses prochains.  Mais peut-être que ce n'est pas le but de certains survivalistes...

Je préfère le terme de refuge utilisé notamment par James W Rawles dont le livre "Fin de Monde : Comment survivre ?" contenait déjà toutes les idées du livre "Rues barbares - Survivre en ville" de Piero San Giorgio et Vol West.

Quand j'ai créé mon association, j'ai développé l'idée d'ouvrir des centres de formation gratuits pour les pauvres et payant pour les autres. Voir le site www.cumps.org

Ces refuges pourraient se trouver aussi bien en France que dans des pays lointains comme les Philippines. Malheureusement notre association n'a toujours pas les moyens pour acheter la terre et construire le bâtiment. Ce bâtiment pourrait très bien être une ferme qui nous permettrait d'être le plus possible autonome en faisant de l'élevage de petits animaux et de l'agriculture biologique en plus de donner des cours d'informatique et tous cours qui permettraient aux réfugiés de pouvoir trouver du travail (je pense notamment aux métiers manuels). Bref un refuge ouvert à tous du moment que les personnes acceptent les règles de convivialité du refuge.

Notez que l'argent de la vente de mes livres sert entièrement à financer l'association et j'espère pouvoir un jour ouvrir le premier refuge qu'il soit en France ou dans un autre pays mais sûrement en zone rurale. 

En plus d'offrir des formations, ce refuge serait à même de fournir les besoins primaires de ses habitants comme l'eau, la nourriture, l'électricité et tout le monde serait invité à fournir sa part de travail pour le bien être des occupants du refuge. 

Il y aurait bien sûr une salle de musculation, un dispensaire, une bibliothèque, une vidéothèque, une salle de jeux, des ateliers de bricolage, bref tout ce qui est nécessaire pour occuper les habitants du refuge.

Si vous voulez participer à ce projet, n'hésitez pas à me contacter.

L’association CUMPS vous aide à être visible sur internet et combat toutes formes de criminalité sur internet. Nous avons l’ambition d’aider les gens et de créer des centres de formation un peu partout dans le monde.
Déclarée à la Préfecture de la Seine-Saint-Denis sous le numéro W931008835.
N° SIREN : 533 488 045 – N° d’enregistrement à la CNIL : 1587474

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire