jeudi 15 août 2013

15 août 2007 : le jour où le système bancaire européen a faillit se bloquer

Juillet 2007 : panique chez ceux qui ont investi dans les produits dérivés. La BNP interdit à leurs clients de retirer l'argent qu'ils ont investi.

Toutes les banques ont investi dans les produits dérivés et du jour au lendemain plus aucune d'entres elles ne veut prêter de l'argent aux autres.

Nous sommes en plein milieu des vacances et le système va s'arrêter un 15 août.

De toute urgence, la BCE va injecter 75 milliards d'euros en toute discrétion.

La presse n'est pas au courant. De toute façon en plein mois d’août il n'y a plus que des stagiaires dans les rédactions.

30 août 2007, la BNP redonne les autorisations de retraits.

Depuis, la crise des subprimes, les investisseurs (nos banques, assurances et caisses de retraite) ont recommencé à jouer avec les produits dérivés toxiques (CDS) afin de récupérer des grosses pertes de 2007-2008. C'est comme au casino, quand un joueur perd, il tente une nouvelle mise encore plus importante pour se refaire.

La prochaine crise financière sera d'autant plus grande, que cette fois-ci ils ont misé tout ce qui leur restait. 

La BNP et la Société Générale (nos 2 plus grosses banques) ne seront pas les seules à sauter. Toutes les banques et toutes les sociétés d'assurance sont en première ligne. Vous allez tout perdre !

A lire :

2 commentaires:

  1. L'or a plongé, il paraîtrait que ce serait selon un économiste dont le nom m'échappe, LE signal et LA future rampe de lancement du métal ! Or + légumes !

    RépondreSupprimer
  2. En 2008 le lingot d'or valait un peu plus de 18 000 euros.
    Aujourd'hui en août 2013 il vaut plus de 30 000 euros.
    Comme on le voit la crise fait monter le cours de l'or. Quand les monnaies fiduciaires ne vaudront plus que du papier, heureux seront ceux qui ont acheté des métaux précieux comme l'or et l'argent.

    RépondreSupprimer