vendredi 18 avril 2014

IL N’Y A PLUS DE POGNON… donc il faut que chacun en prenne acte et se prépare

C'est un article publié ce matin sur Le Contrarien Matin du 18 avril 2014 dont j'ai emprunté le titre.

Il n'y a plus de pognon et c'est pas parce que le gouvernement et les administrations de toutes sortes continuent à jeter l'argent par les fenêtres qu'on peut penser que la France n'est pas en faillite.

Les gouvernements français UMPS continuent à emprunter chaque mois pour faire tourner la machine mais la machine est cassée, il n'y a plus d'huile et ce n'est pas en continuant à emprunter qu'on réparera un jour la machine de l'économie française.

C'est tout le système actuel qu'il faut remplacer : d'abord rejeter la classe politique actuelle largement corrompue, et ensuite repartir sur des bases saines ou l'économie libérale pourra se développer et où les fonctionnaires ne représenteront plus 60% de la population active.

Bien sûr il faut oublier l'idée de rembourser la dette et cesser de payer les intérêts.

J'ai écrit un livre dans lequel je propose des mesures urgentes pour sauver la France mais nos gouvernements UMP - PS ne prendront aucune mesure réelle qui pourraient sauver notre pays. La seule chose qui les intéressent c'est d'occuper des postes publics pour éviter de devoir faire un jour un vrai travail. 

J'ai lu dernièrement le dernier roman de Marc Boulet "C'est arrivé en Chine" et je pense que la méthode chinoise pourrait en partie s'appliquer en France. Exemple rétablir la peine de mort (injections létales) afin de diminuer la population carcérale (la diviser par 2 ou par 3) et le nombre de crimes en France (plusieurs milliards d'économies par an). Renvoyer tous les politiciens corrompus (l'immense majorité) dans des camps de travail pour leur apprendre ce que signifie vraiment de travailler. Restaurer la suprématie de la France en faisant passer l'intérêt des français en premier.

Mais ceci n'est qu'une petite partie des mesures à prendre. 

Je ne crois plus à la politique des potes qui fait passer l’intérêt des potes (de gauche comme de droite) avant l'intérêt de la France. Vous devez prendre conscience que les politiciens actuels ne vous sauveront pas et qu'il n'y a plus de pognon. L'avenir de la France est en danger et à moins de la venue d'un sauveur comme le général De Gaulle, il faudra que chacun d'entre nous se prenne en main et ne fasse confiance qu'en lui même et surtout pas au gouvernement de notre pays ou aux institutions européennes et encore moins aux institutions financières.

Moi, citoyen du monde, je ne reconnais pas la légitimité de ce gouvernement, ni celles des guerres et des dettes commises en mon nom et je me déclare en désobéissance civile jusqu'à ce que mon pays devienne un Etat de Droit, qui aura trouvé sa souveraineté monétaire, militaire, territoriale ainsi que la démocratie : le pouvoir du peuple pour le peuple par le peuple !
Nous avons des gouvernements qui nous amènent de plus en plus vers un chaos Mondial il faut faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les stopper.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire