jeudi 29 mai 2014

Les armes de l'auto-défense

Voici un petit article avec des photos et des vidéos extraites du site www.armurerie-auxerre.com
J'ai déjà acheté sur ce site internet sans problème et c'est pourquoi je le recommande.


Personnellement je ne conseille pas les armes à feu, surtout si on a des enfants. Tout d'abord, vous et votre famille risquez de vous blesser. Deuxièmement, quand une personne brandit une arme à feu, il est souvent difficile de voir immédiatement si cette arme est une arme de défense ou une arme d'attaque et la personne en face, si elle est armée, risque de faire feu sur vous.


Vous pouvez utiliser par contre les poings américains et les bombes de défense qui peuvent traîner chez vous sans poser trop de problème de sécurité et qui contrairement aux armes à feu n'ont pas besoin de munitions et d'être chargés. Bien sûr une bombe de défense (au gaz, gel ou au piment) devra être jetée (et remplacée) une fois vidée.


Attention : ce n'est pas parce qu'une arme est en vente libre en France que vous pouvez la transporter librement sur vous. Exemple : les shokers (paralyseurs électriques), les poings américains et les couteaux doivent rester à la maison ou dans le coffre de votre voiture mais en aucun cas, vous ne pouvez les avoir sur vous. Donc, il ne vous reste plus que les bombes de défense.


Le dernier décret de loi datant de 1995, stipule clairement que si les armes peuvent être détenues au domicile ou tout autre lieu, dans certaines conditions, aucune arme des huit catégories, même les armes en vente libre, ne doit être transportée en état de fonctionnement. Il est donc interdit de transporter une arme même antiagression sur soi. Une tolérance semble exister en ce qui concerne les aérosols d’autodéfense d’une capacité inférieure à 100 ml. En ce qui concerne la notion de légitime défense, le législateur précise très clairement également que la personne agressée ne peut utiliser un moyen de défense supérieur à celui utilisé par son agresseur. En terme clairs, si vous vous défendez face à un individu qui vous menace à mains nues et que vous utilisez un vaporisateur de gaz, d’agressé, il y a toutes les chances pour que vous deveniez pénalement l’agresseur vous-même. Voir la source.

Article 122-5 du Code pénal
N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte.

N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l'infraction.

Note : en cas de guerre civile ou d'effondrement du système dû en partie à l’éclatement de la dette comme le prévoit certains économistes ou le groupe Anonymous, les articles précités ci-dessus ne s'appliqueront pas bien entendu. Ce sera à chacun d'assurer sa propre sécurité et celle de sa famille. Des milices pourront être créées afin d'assurer la paix, rôle que les forces de l'ordre ne seront plus en mesure d'assurer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire